Parc & place publics – Rompon

habiter un parc public

cop 22 – marrackech

PARC DES khettaras

En 2016, le Maroc accueil la Cop 22 sur le site de Bab Ighli à Marrackech. Le projet de paysage intervient comme préalable à l’ensemble de l’aménagement du site.

Le patrimoine hydraulique est le point de départ des trames fondatrices du plan avec les seguias (canaux à ciel ouvert) et les khettaras (canaux invisibles signalés par des puits). L’objectif du projet est de valoriser les traces historiques du site afin de sensibiliser le visiteur aux enjeux environnementaux et écologiques. Ces lignes d’eau sont amplifiées par de jeunes boisements d’essences endémiques marocaines qui posent une structure paysagère, installent les cheminements et l’implantation des tentes.

La Cop 22 terminée, le projet de paysage perdure. Les trames forestières sont conservées et constituent une structure pour accueillir de nouveaux évènements tout en s’intégrant au développement péri-urbain de Marrakech et en sauvegardant des vestiges datant du XIe siècle témoin d’un savoir-faire remarquable. Les palmiers sont offerts à la ville pour le reboisement de la palmeraie de Marrakech.

CADRE : Chef de projet, concours chez  MBpaysage
LIEU : Bab Ighli, Marrackech, Maroc
ÉCHELLE : 90 ha
GROUPEMENT : Paysagiste/architecte/agence événementielle/bureau d’étude/entreprise espaces verts
DATE : février 2016 

#Galerie

les images du projet