jardiner les bois

tailly – 21 – conduire le vivant

jardiner les bois

tailly – 21 – conduire le vivant

À Tailly, en Côte d’Or, le long de l’autoroute, sur d’anciennes gravières aujourd’hui devenues lacs, des boisements de frênes, chênes, robiniers et aubépines se sont installés. L’objectif est d’aménager le site des gravières en parc public.

Le projet débute par un état des lieux du milieu qui induit le projet et vise à  prendre en compte les volontés citoyennes. Des visites avec le commanditaire sont organisées. Le projet s’inscrit dans une démarche écologique, par une action durable utilisant les ressources sur site, notamment végétales comme source d’aménagement. Tous les matériaux du site sont exploités, recyclés.  Nous sommes attentives à l’existant.
Jardiner les bois, c’est l’aménagement de cheminements et de clairières dans un bois impénétrable de frênes et d’aubépines. Grâce au plessage, nous constituons des haies vivantes qui limitent durablement les clairières aménagées avec les robiniers abattus.

CADRE : école Nationale Supérieur de Paysage de Versailles
LIEU :  Tailly (21)
ÉCHELLE : 1,4ha
COMMANDITAIRE : Commune de Tailly
COLLABORATION : Mathilde Rue, Adèle Hopquin, paysagistes dplg
ENCADREMENT : Marc Rumelhard, Gabriel Chauvel

#Galerie

les images du projet