broder l’humus

cheminer dans les broderies

broder l’humus

cheminer dans les broderies

Notre œuvre artistique, paysagère et écologique s’inscrit dans la forme historique des parterres. Le visiteur rentre dans les broderies, pendant que le sol se régénère sous ses pieds. 

RÉINVENTION CONTEMPORAINE DES BRODERIES
Des platelages en bois protègent le sol et permettent la reconstitution d’un sol fertile et humifère. Les haies de buis deviennent des interstices où une végétation spontanée s’installe, une marge d’expression du tiers-paysage.

EXPÉRIENCE CONTEMPORAINE DES PARTERRES
Depuis le Château, les nouveaux parterres étonnent, rendent hommage aux broderies. Dans les vides découpés entre les platelages, on observe le sol qui s’anime de plantes au gré des saisons, autant de témoins de la reconquête de la terre. Inviter les 300 000 visiteurs annuels à marcher sur les parterres est une proposition qui renverse l’usage.

CADRE: Concours
MAÎTRISE D’OUVRAGE : Famille de Vogüé, château de Vaux-le-Vicomte
MISSIONS : ESQ

#Galerie

les images du projet